10 mauvais comportements courants des chiens et comment les changer

Élever un chiot turbulent et espiègle pour en faire un chien adulte bien élevé et discipliné, c’est un peu comme élever un enfant – cela demande du temps et des efforts. Il est essentiel d’inculquer de bonnes habitudes dès le plus jeune âge pour prévenir les comportements indésirables.

Heureusement, même si votre chien manifeste déjà de mauvais comportements, il existe des moyens de les enrayer.

Cet article traite des mauvais comportements canins les plus courants et propose une solution pour y remédier.

Le top 10 des mauvais comportements canins

Avant de supposer que votre chien a un problème de comportement, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire de confiance. Les changements soudains de comportement sont souvent dus à des problèmes médicaux sous-jacents.

Si le vétérinaire détermine que votre chien est physiquement sain, vous pouvez supposer que l’origine du problème est purement comportementale.

Voici les mauvais comportements canins les plus courants et leurs solutions potentielles.

Mâcher, mâcher et encore mâcher


Le mâchonnement est le mauvais comportement canin le plus ennuyeux et le plus courant. Vous devez comprendre que le mâchonnement est naturel pour les chiens.

Bien qu’à des fins différentes, les chiots et les chiens adultes mâchent instinctivement.

Solution : Vous ne pouvez pas empêcher votre chien de mordiller. Ce que vous pouvez faire, c’est orienter son comportement vers des objets acceptables. Pour ce faire, vous devez fournir à votre chien différents jouets à mâcher. La rotation des jouets permet d’éviter l’ennui.

Aboiements intempestifs

L’aboiement est un élément normal de la communication canine. Cependant, les aboiements excessifs sont gênants pour tout le monde. L’aboiement peut être un problème ou un signe d’autres mauvais comportements du chien.

Solution : Trouvez l’élément déclencheur des aboiements et supprimez-le. Par exemple, si votre chien aboie lorsque le camion UPS passe, fermez les rideaux. Si cela n’est pas possible, essayez de minimiser l’exposition du chien à l’élément déclencheur. Il est également utile d’apprendre à votre chien l’ordre « silence ». Vous pouvez également apprendre à votre chien à aller chercher des jouets – il est difficile d’aboyer en tenant quelque chose dans la gueule.

Tirage de la laisse gênant


Avoir un chien qui tire sans relâche n’est pas amusant : c’est embarrassant et, surtout, cela peut être dangereux. Quand nous disons dangereux, nous voulons dire à la fois pour vous et pour le chien. Tirer le moins possible peut entraîner des blessures et est considéré comme un mauvais comportement canin.

Solution : Plus tôt vous commencerez à corriger ce comportement, mieux ce sera. Vous devez investir dans une laisse et un harnais de haute qualité qui ne tirent pas. Ensuite, vous devez tenir fermement la laisse chaque fois que votre chien commence à tirer. Vous pouvez également changer de direction si votre chien commence à tirer. N’oubliez pas de donner une récompense à chaque fois que votre chien se comporte bien.

Creusements répétés


Creuser est une habitude instinctive chez les chiens. Les chiens sont génétiquement programmés pour creuser – pour créer un abri et cacher de la nourriture. Cependant, cette tendance semble être plus prononcée chez certaines races de chiens.

Solution : Si votre chien est un creuseur excessif, il se peut que vous ne puissiez pas mettre fin à son comportement. Envisagez plutôt de désigner une zone de creusement dans la cour pour votre chien.

Sauts excessifs

Le fait que votre chien vous saute dessus en guise de salutation peut être mignon quand il est petit. Cependant, cela peut constituer un mauvais comportement canin pour les personnes qui viennent vous rendre visite. Il peut également blesser quelqu’un ou endommager les vêtements.

Solution : Apprendre à votre chien les ordres « assis » et « reste » est utile en général et peut aider à mettre fin au problème des sauts. Si votre chien a tendance à sauter, ne faites pas d’histoires lorsque vous rentrez chez vous. Plus vous serez discret, moins votre chien sera excité.

L’angoisse de la séparation

L’anxiété de séparation est un problème croissant chez les chiens modernes. Bien que plus fréquente chez certaines races de chiens, l’angoisse de la séparation peut se développer chez n’importe quel chien. L’anxiété de séparation est un défi émotionnel pour le chien et entraîne généralement un comportement destructeur.

Solution : La modification du comportement combinée à un entraînement par renforcement positif est la solution idéale. N’oubliez pas non plus que la musique est apaisante pour les chiens souffrant d’angoisse de la séparation. Réduire l’anxiété de séparation de votre chien prend du temps, mais c’est possible.

Montée et masturbation


La monte et la masturbation sont des problèmes comportementaux typiques des chiens mâles. Ils peuvent s’accompagner d’un marquage urinaire à l’intérieur et d’efforts fréquents pour s’échapper. Ces mauvais comportements sont prévisibles chez les chiens mâles intacts. Le fait que le chien ait été élevé ou non n’élimine pas ces problèmes.

Solution : La seule solution permanente serait de faire stériliser le chien (chirurgicalement ou chimiquement). Demandez à votre vétérinaire quelle option est la plus adaptée au cas de votre chien. N’oubliez pas que la castration chirurgicale est permanente.

Hyperactivité gênante


Un chien hyperactif n’est pas un chien énergique. Les chiens énergiques ont une plus grande endurance mais se fatiguent. La véritable hyperactivité est celle d’un chien qui ne se déconnecte pas et devient maniaque.

Solution : Vous devez aider votre chien à brûler son excès d’énergie. En outre, les chiens ne peuvent pas manger de caramel, de bonbons et d’autres aliments riches en sucre, car ils alimentent l’hyperactivité. Pour satisfaire sa dent sucrée, apprenez à donner de la patate douce à votre chien.

Agressivité

L’agressivité est un problème de comportement grave chez les chiens. Les signes avant-coureurs courants de l’agressivité sont le grognement, la grogne, le grondement, les coups de pattes et la position de défi. La morsure est l’aboutissement d’un comportement agressif, surtout si elle n’a pas été provoquée et qu’elle sort de nulle part.

Solution : Si vous avez affaire à un chien agressif, il est préférable de faire appel à un professionnel. Le problème évolue rapidement et nécessite une gestion rapide. De plus, les conséquences d’une tentative de gestion ratée peuvent être graves. Dans ce cas, contactez un dresseur agréé.

Apprenez à éliminer les mauvais comportements du chien


L’éducation de votre chien représente un investissement important en termes de temps, d’efforts et d’argent. Cependant, il est payant. Il est plus facile d’éliminer les mauvaises habitudes et les mauvais comportements des chiens qui ont suivi une formation à l’obéissance.

Nous comprenons qu’il peut être difficile de faire face aux mauvais comportements des chiens. Si le processus vous paraît insurmontable, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel. Les entraîneurs canins et les comportementalistes agréés possèdent les compétences et l’expérience nécessaires pour vous aider à gérer toutes sortes de problèmes liés aux « mauvais chiens ».

Morgane
Pour moi, ce que les animaux m’apportent est unique : à chaque fois que je suis en contact avec eux c’est la liberté pure, le bien être intérieur, le bonheur d’être parmi eux et la communication qui s’installe entre nous que je ressens .
error: Alert: Le contenu est protégé !